miniature sud

56.DOMINIQUE SUD

Nous quittons Portsmouth pour la capitale Roseau au sud ouest de la Dominique.

Nous sommes accueillis par un premier boat boy un peu agressif  et comme je n’aime pas que l’on me force la main je l’envoie balader. L’ennui c’est que l’on ne peut mouiller que sur bouée(les fonds sont très vite profonds) mais finalement arrive un second boat boy qui nous place.

Dès le lendemain nous partons faire un tour du sud de l’île. Tout d’abord Roseau capitale et siège du gouvernement

Puis visite du jardin botanique

L’arbre à boulets

Un car (tout neuf) qui s’est fait écrasé lors du dernier cyclone (ah c’est sur elle va moins bien rouler maint ‘nant !)

J’ai craqué pour cette classe venue admirer 3 perroquets en cage


Puis nous partons dans les montagnes. Une retenue d’eau qui alimente Roseau en eau

Un peu plus loin, sources chaudes sulfureuses

Et sources froides se mélangent

Il y a de l’eau partout et sous toutes ses formes : lac, lac bouillant, ruisseaux, cascades (chaudes et froides), fleuves qu’ils captent et distribuent par l’intermédiaire d’énormes tuyaux en bois( !!) qu’ils goudronnent régulièrement

Nous découvrons ensuite les « Titou Gorges ». Nous guide nous avait prévenu : emmenez maillots de bain et serviettes. Nous nous mettons à l’eau dans un petit bassin d’eau fraiche et nous progressons avec de l’eau jusqu’à la poitrine, parfois en nageant (moi plus souvent que MartialL )

Pour arriver à une cascade

Au retour nous avons des sauts

 

 

Ce fut un grand moment ludique (et tonifiant), moment de plaisir partagé avec notre guide.

Tout cela nous a ouvert l’appétit, nous nous arrêtons dans un snack, d’où on peut observer des colibris

L’après midi nous sommes aux plus classiques

Avec le papa et ma mama , une chaude , une froide

 

Le matin nous avons déposé nos bouteilles de gaz pour qu’elles soient remplies (2 fois moins chère que sur nos îles françaises), mais il faut les reprendre avant 16h, heure de fermeture et nous avons un peu trop trainé dans les falls…

Mais notre guide se transforme en Prost, klaxonnant pour gagner une place et nous arrivons blancs mais dans les temps !!

Ouff. Nous prenons le temps de trainer un peu en ville, notre guide nous montre des investissements fait par des chinois…Nous prenons le temps de passer au marché, très bien achalandé. Je suis frappée par la gentillesse des vendeuses, de notre guide et des Dominicains en général. La vie parait simple mais douce dans cette jolie île où nous avons découvert que les flamboyants pouvaient être jaunes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>