53.ST MARTIN-TINTAMARRE

 

Dès la fin du Carnaval nous quittons Marigot pour aller se mouiller à Grand Case une baie au Nord Ouest de St Martin. Nous y retrouvons Lady Anne et Quatra

Grand Case est une petite ville touristique dont la rue principale longe la mer

Avec de nombreux bars restaurants et hôtels. Tous les mardis soir (« les mardis de Grand Case ») la rue est fermée à la circulation, et viennent s’installer des vendeurs ambulants, des musiciens et c’est la fête. Et juste après le Carnaval il y a même des gens déguisés et l’ambiance est très festive.

Martial était désolé d’avoir raté l’élection de « Miss élégant Plus Size »

Mais «heureusement » nous apercevrons les gagnantes sur un char

A Grand Case, le matin c’est recherche de wifi (douloureux), ménage et bricolage pour les parents, Cned pour les enfants. L’après midi : on les lâche J

Adrien (de Quatra) emmène les deux grands (Axel et Adrien) faire de wakeboard.

Adrien (le notre) est aux anges

Nous avons loué une voiture pour faire le tour de l’île. Nous passons par le plus haut sommet de l’île : le pic Paradis d’où nous découvrons une vue superbe sur Marigot et le lagon.

Puis nous passons côté Hollandais, à l’autre bout du lagon cela donne

Vous comprenez pourquoi on a mis du temps à s’orienter sur cette île….Nous faisons le tour des chantiers pour le carénage d’Ylang, des shipchandlers pour les pièces. On peut payer partout en US$ et c’est souvent plus intéressant qu’en Euros, on convertit, on calcule. Au final le fantasme du paradis hors taxe en prends un coup, c’est loin d’être valable sur tout, je dirais même que les bonnes affaires sont plutôt rares. Nous nous dirigeons vers Phillipsburg capitale du coté Hollandais. C’est une ville qui a fait sa réputation sur les achats hors taxe. Quand nous sommes passés en bateau devant il y avait 5 cargos à touristes !! heureusement ce jour là il n’y en avait pas et nous avons la ville pour nous

On a un peu l’impression que la moitié des boutiques sont des bijouteries et que toutes vendent la même chose

Là non plus nous n’avons pas fait des affaires….au moment d’aller manger nous nous faisons accoster par un couple, ils nous font gratter des tickets ET…..Martial gagne « le gros lot ». Lui est septique, Adrien et moi nous avons envie d’y croire…le couple nous pousse, nous briffe : il ne faut pas dire que nous sommes sur un bateau. C’est un hôtel qui cherche à vendre des vacances par répartition. Ils ont lancé un jeu pour « faire connaitre leur hôtel et leur système de vente » et il nous suffira d’écouter pendant une heure la commerciale et notre cadeau est à nous ! On nous promet une semaine de vacances tous frais payés dans tous les hôtels de la chaine. Nous partons pour l’hôtel (4 étoiles), que nous trouvons moche mais avec une belle piscine et sa vue sur l’océan

En fait d’une heure la commerciale nous fait perdre l’après midi et le cadeau et effectivement une semaine mais que dans cet hôtel, mais il faudra revenir (repayer un vol d’avion), et sans les repas et pas cessible !! bref une belle arnaque. Nous sortons de là fatigués mais Adrien qui n’en revient pas, a appris pas mal de choses sur les arnaques du monde « civilisé ». Moi cela renforce l’impression de haut lieu de la magouille que j’ai déjà de St Martin, qui jongle sur ses deux nationalités sans vraie frontière pour brouiller les pistes fiscales et administratives.

Le weekend suivant nous décidons de partir avec les Quatra sur l’île de Tintamare au nord Ouest de St Martin. Ce petit îlot est classé réserve naturelle.

Dés notre arrivée nous voyons des tortues en apnée sous le bateau et Martial filme en apnée : Tortues de Tintamarre (clic clic)

Les rires de nos ados s’entendent dans tout le mouillage

Nous passons une agréable soirée sur Ylang avec tout l’équipage de Quatra et nous improvisons une plongée pour les adultes le lendemain. C’est une petite épave Le Remorqueur de Tintamarre dans 15m d’une eau cristalline et pas mal de faune.

Merci à Audrey l’actrice principale, à Adrien le caméraman et aux figurantes les raies pastenagues.

Après cette petite escapade bien agréable nous retournons sur Marigot.

Le temps presse pour tout le monde. Quatra doit continuer son voyage vers le nord (îles Vierges, Haïti etc…) et nous devons faire un loooooooooooooong stop, carénage d’Ylang pour Martial et retour au travail pour moi. Nous passons une super soirée sur Quatra, nous nous « prêtons » nos enfants (Axel vient dormir à bord, Adrien va dormir sur Quatra qui pour une nuit devient Cinqua J )

A Marigot il y a des marins qui ont poussé loin leur sens de l’écologie : annexe à voile et moteur électrique avec son panneau solaire pour le recharger

Nos ados savent que leur temps ensemble est compté et ils en profitent ….à fond…

Et oui nos routes se séparent, mais nous espérons qu’elles se croiseront à nouveau, le monde n’est pas si grand….

OK

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>